Yoga mental. On entend de plus en plus souvent ces mots à propos de la couture ou du tricot. Je l'ai lu encore récemment en première page du magazine Sortir (de plus en plus de journalistes font leur coming out couturesque on dirait....)

Yoga mental. Comme si les personnes qui cousent ou qui tricotent avaient besoin de se justifier en plaidant le bien-être et la relaxation mentale !

Je peux vous dire que quand j'ai cousu ma veste, je ne me suis pas franchement relaxé le cerveau !! (mais bon, en contrepartie, je n'ai pensé à rien d'autre pendant 4 jours !)

J'étais donc un peu dubitative sur cette expression, un peu trop "mode" à mon gout, même si je conçois que cela fait du bien de ne penser qu'au raccord de la basque et de la doublure quand on a des soucis par ailleurs....

Et puis un jour, j'ai tricoté pendant que Louis faisait ses devoirs, et j'ai enfin pris la pleine mesure de cette expression !

Il faut dire que les devoirs avec Louis, ce n'est pas une sinécure : Après une grosse journée d'école, il a beaucoup de mal à enchainer avec les leçons à apprendre ou la dictée à préparer. Du coup, c'est des cris et des pleurs pratiquement tous les soirs !! Et moi je trépigne à côté, ce qui n'arrange pas les choses...

J'ai essayé de le faire travailler en préparant le repas, mais à part faire cramer les pates, ça n'a rien changé.

Et puis un soir, j'ai attrapé mon tricot au moment de faire la dictée. Comme d'habitude, Louis a ralé, pleuré, hurlé au scandale parce que je lui faisais réécrire les mots avec des fautes..... sauf que moi je suis restée zen. Je me suis concentrée sur mes mailles, je les ai comptées dans ma tête, je n'ai pas crié et Louis a fini par se calmer. Ce soir là, les devoirs ont été terminés beaucoup plus rapidement que d'habitude.

IMG_0227

 

Depuis, je ne m'approche plus du cahier de dictée sans avoir mon en-cours à la main et nos soirées ont retrouvé leur sérénité (enfin, sauf quand la Plumette nous fait une de ses mémorables colères !)

Mais bon, pour que les devoirs se déroulent dans la paix et la bonne humeur, le choix du tricot est primordial : Trop simple, il n'occupe pas suffisamment l'esprit et ne permet pas de se concentrer sur autre chose. Trop complexe, il a tendance à aggraver la situation (allez-y défaire sereinement de la dentelle quand votre fiston vous épèle chambre J-E-N-B-R)

IMG_0228

Et là, je pense avoir trouvé le modèle parfait ! Des côtes 2x2 sur quelques kilomètres (ok, j'exagère !), un ouvrage rapide à terminer (surtout s'il y a beaucoup de devoirs !) et au final un petit col bien pratique et de saison !!

Du coup j'ai ai fait 4 !!! (enfin 5, mais la Plumette a perdu le sien au bout de 2 jours, j'ai donc dû le refaire rapidement....)

Un rose chewing-gum pour Manou, la nièce de mon homme....

IMG_0212

IMG_0214

 

Un bleu clair pour mon homme et un bleu foncé pour Papichka,

IMG_0404

IMG_0405

IMG_0406

IMG_0407

IMG_0408

 

Et un (enfin 2....) rouge/rose chiné pour la Plumette

IMG_0491

IMG_0492

IMG_0493

Fil : Pour le col rose chewing-gum, 3 pelotes de Berlaine de BdF, coloris Gomme (oué, encore du rose !! Allez-y, moquez vous !! A ma décharge, la petite dame du marché aux puces d'Albi avait récupéré tous les stocks d'une mercerie qui avait fait faillite et elle avait tout plein de pelotes, mais les seules en pure laine étaient roses.... J'ai snobé les matières synthétiques et c'est tant pis pour moi, parce qu'en plus d'être rose moche, la pure laine, elle gratte un peu !)

Pour le col bleu clair, un écheveau de Valériane de Graine de Laine et pour le col bleu foncé un écheveau de Malabrigo Rios coloris Playa (cette couleur, c'est une merveille !!) Là aussi c'est de la pure laine, mais qu'est ce qu'elles sont douces ces deux là par contre, un vrai régal!!

Pour le col rose chiné, un demi écheveau de Malabrigo lace multi coloris Little Lovely tricoté en double (là encore, la laine est hyper douce, mais je ne suis pas sure que la lace soit très adaptée pour ce modèle.... je l'avais en stock depuis une éternité et la Plumette a craqué sur la douceur de la laine -et sa couleur, mais ça on pouvait s'en douter !! )

Aiguilles 4,5 pour tous les modèles

Modèle : Col Jiro de Karen Borrel, taille S (enfant) pour les roses et L (homme) pour les bleus

 

La Berlaine se tricote normalement en 3,5. Du coup, tricotée en double en 4,5, ça donne un résultat assez serré, même si l'échantillon est bon. J'avais un peu peur que ce soit trop raide, mais au final, c'est pas mal comme ça : le col ne s'affaisse pas et protège bien le cou, même si le bouton du haut est ouvert !

Par contre, il s'est avéré un peu grand pour la Plumette, c'est pour ça que sa cousine de 13 ans l'a récupéré !

L'échantillon de la lace n'était pas bon et donc du coup j'ai obtenu un col plus petit que prévu, ce qui s'est avéré parfait pour ma demoiselle !

Niveau photos, j'ai juste celles avec le premier col..... L'avantage avec un col en laine c'est qu'on peut sans souci poser sur le balcon en plein hiver !!!

 IMG_0248

IMG_0249

IMG_0250

IMG_0252

Et je ne pouvais pas terminer ce billet sans vous souhaiter une douce et belle année 2014 riche de nouveaux projets et de magnifiques réalisations !!!

IMG_0246

 (bon ok, la Plumette n'est pas encore parfaitement au point pour faire 2014 avec ses mains, mais l'intention y est !)

Edit du matin, petites photos avec l'autre col rose :

Loisirs créatifs41

Moi il va déjà falloir que je me trouve un autre projet pour préparer la prochaine dictée !

bande_pour_article_blog-10