Après quelques robes d'été plus vraiment de saison, je reviens avec une petite chose plus adaptée au climat actuel : Un imper !!

En effet, la Plumette était fort démunie cette année, vu que son fabuleux imper Elmer cousu au printemps 2013 a fini par rendre l'âme, déchiré de partout (oui je dis bien "fabuleux" : autosatisfaction au maximum sur ce coup là,  mais surtout une cousette réalisée dans un contexte que j'avais adoré, avec un colis de provenance inconnue, contenant un tissu vraiment très très "original" et un message anonyme.... je m'étais régalée !! Merci encore StéphanieSophie et Virginie !!)

Il fallait donc agir !! Et vite !!

Comme j'aimais beaucoup cet imper Elmer donc, j'ai repris le même modèle quelques tailles au dessus (il ne taille pas très grand bizarrement, par rapport à d'autres modèles Ottobre) dans un joli coton enduit déniché chez Bennytex. (Bennytex vous connaissez ?? C'est un des derniers engouements de la blogo couture : un entrepôt situé à Bobigny qui propose des tissus de très belle qualité à bas prix, mais également une boutique en ligne que je ne peux que vous conseiller !). Personnellement, je dois habituer à peu près à 10 minutes en voiture ou 30 minutes en vélo de cet entrepôt (j'ai également habité pendant 9 ans à 200 mètres de là dans une autre vie, mais à l'époque je ne cousais pas, quel gachis !) c'est vous dire si c'est facile pour moi, mais j'ai tellement eu peur de succomber à la tentation et de craquer sur 10.000 trucs que j'ai passé commande sur le site et envoyé mon homme récupérer mon colis directement à l'entrepôt un mercredi où il gardait les enfants...

Et je n'ai pas été déçue par ma commande : un coton enduit fin mais solide, qui se coud très facilement et avec un imprimé lumineux, à 6,20€ le mètre que demander de plus ?

Concernant la réalisation, comme c'était la 2ème fois que je cousais ce modèle, il m'a paru beaucoup plus facile, y compris pour la pose du zip sous patte ou pour la doublure. Mais alors par contre, comme je vous le disais dans mon dernier post, le modjo du raccord m'a quitté !!! Une vraie catastrophe...

Sinon, j'ai juste fait quelques modifications en prenant en compte les mésaventures de l'imper Elmer :

- La martingale dans le dos est cousue sur tout son pourtour et non fixée uniquement par les boutons (celle de l'imper Elmer a été arrachée plusieurs fois et j'ai dû remplacer les boutons 4 ou 5 fois, la faute au jeu du chat !!)

- J'ai supprimé les petites pattes au bout des manches, elles étaient très mignonnes mais celles de l'imper Elmer ont été arrachées plusieurs fois elles aussi et les boutons fréquemment perdus

- J'ai supprimé les poches plaquées devant (vous me croyez si je vous dis que celles de l'imper Elmer ont été déchirées/arrachées elles aussi ? Ma fille est une brute...) et je les ai remplacées par des poches prises dans les coutures latérales.

- Comme sur ma précédente version, je n'ai pas mis d'attaches brandebourg et j'ai coupé le dos en un seul morceau : c'est un imper et pas un duffle coat, donc ça ne collait pas. 

IMG_2671

IMG_2672

IMG_2673

 

IMG_2678

IMG_2679

(mon dernier raccord correct depuis des semaines, snif...)

IMG_2674

IMG_2675

IMG_2676

Tissus : coton enduit fleuri Bennytex, doublure en jersey froissé corail du marché de Pantin, zip séparable et passepoil jaune à pois Fil 2000, boutons de mon stock

Modèle : Duffle coat 29 "Naavakuusi" du Ottobre 6/2012, taille 128 pour ma Plumette de 127 cm, il est un peu grand et long mais au moins il ira encore bien à l'automne. Les modifs sont listées ci-dessus.

Et sur le dos de la Plumette ça donne :

P1090134

P1090135

P1090126

P1090129

P1090132

loisirs créatifs7

 

P1090137

 P1090138

P1090139

 

Et juste une dernière photo, faite sous la pluie cette fois-ci, parce qu'avec les photos surexposées ci-dessus, on ne se rend pas bien compte que cet imper est quand même ultra lumineux !! Moi il me donne le sourire, même sous la pluie !!

Loisirs créatifs8