Enfin ça y est !! A mon tour de partir en vacances pour quelques semaines : Samedi on décolle !!

Cette année pas d'échange d'appartements, nous retournons en Côte d'Ivoire faire un petit coucou à la belle famille, manger des langoustes et des ananas (août n'est malheureusement pas un bon mois pour les mangues...), trainer sur les marchés de tissus et profiter de la mer.

C'est juste dommage de rater (à un jour près !) la fête de l'Indépendance qui tombe demain. Il y a 2 ans, j'avais adoré le défilé auquel nous avions assisté !!

Mais bon, cette année à la place, on a 2 mariages dans une même famille, il faut donc prévoir 2 tenues différentes un peu habillées. 

Pour le premier, je pense que je vais utiliser ma robe Manado en viscose japonisante qui a l'avantage de faire habillée tout en étant très légère et agréable à porter, et pour le 2ème, je me suis cousu une autre robe en viscose très très fluide dont je vous reparlerai à la rentrée.

Mais en faisant le point sur mes robes, j'ai constaté que je ne vous avais toujours pas montré la robe cousue pour le mariage champêtre de mon cousin, au début du mois de juillet.

Cette robe je vous en parle pourtant depuis un petit moment, puisque je l'avais déjà en tête quand je me suis cousu mon top Burda en wax qui devait me servir de crash test. 

Comme le top a été validé, je suis donc partie de ce modèle pour le transformer en haut de corsage pour ma nouvelle robe.

Et c'est là que les ennuis ont commencé....

Mon tissu est un chambray bleu/gris à pois blancs trouvé aux Coupons Saint Pierre, d'une belle qualité, parfait pour une robe ajustée comme je voulais. Sauf que comme j'avais décidé de vraiment soigner mes finitions, je me suis mis en tête d'aligner les pois au niveau du zip invisible dans le dos... 

Mission accomplie au niveau du raccord des pois (je me suis épatée moi même sur ce coup là ! Surtout que le zip n'est pas posé de façon rectiligne, il suit la courbure du dos), mais du coup je n'ai pas vraiment respecté les marges de couture et le corsage s'est retrouvé très ajusté au niveau des épaules, contrairement à la version crash test.

Pour pouvoir caser mes épaules, j'ai donc dû retailler sauvagement les petits mancherons que vous aviez pourtant plébiscités, et j'en ai profité pour retailler les emmanchures qui s'avéraient trop étroites elles aussi, je ne sais pas pourquoi...

A partir de là, c'est l'encolure devant qui s'est mise à bailler.... J'en aurais pleuré !! Mais comme il était juste hors que question que je retouche au dos et à son raccord parfait, j'ai donc décousu le biais que j'avais posé, fait une pince an milieu devant, sur laquelle j'ai cousu 2 petits boutons en bois clair pour l'habiller et la masquer un peu, et recousu le biais...

D'ailleurs parlons-en du biais ! Conformément au modèle, j'ai bordé l'encolure et les emmanchures d'un biais FDS assez fin, mais malgré cela, ça plissouille de partout. La prochaine fois je poserai une parementure !

Pour la jupe heureusement je n'ai pas eu de souci. Vive la Sonja Dress !!

Alors que cette robe est cousue depuis plus d'un mois, les photos ont été prises à l'arrache lundi soir en rentrant du boulot, après avoir porté ma robe toute la journée dans des conditions extrêmes (bureau à 35°C sans clim) et avant de la jeter dans la machine à laver.... Et donc je peux dire que le tissu est plutôt de bonne qualité : il se froisse certes mais pas tant que ça, il ne marque pas trop la transpiration (pourtant je sentais un petit filet de sueur me couler le long du dos en rentrant en vélo...)(oui je sais c'est pas très glam)(mais c'est compliqué d'être glam au dessus de 30°C) et il ne tient pas trop chaud. Et en plus j'adore sa couleur entre le bleu et le gris !

 IMG_2919

IMG_2921

IMG_2922

IMG_2918

 (bon ok, elle est froissée derrière, mais pas tant que ça quand même si on pense que je suis restée assise dessus toute la journée !)

 

IMG_20150530_132631

(un zip invisible se cache sur cette photo, sauras-tu le trouver ?)

 

IMG_2923

Tissus : Chambray bleu/gris à pois Coupons Saint Pierre, zip invisible et boutons bois Fil200, biais orageux à étoiles FDS et biais bleu à pois Frou-Frou chez Lil Weasel

Modèle : Robe réalisée à partir du patron pochette 7051 de Haut sans manche Burda Young (disponible chez Creavea), encolure et emmanchures version C, taille 38, pinces poitrine descendues de 2 cm et buste rallongé de 2 cm supplémentaires pour le corsage, et de la Sonja Dress de Salme, taille 8 pour mon 38 (patron gratuit à télécharger) pour la jupe. Poches de la Moneta prises dans les coutures latérales.

 

Malgré toutes mes modifications, je ne suis pas totalement satisfaite de ma robe : Le corsage est encore trop court il me semble : la couture de taille se trouve bien 3 centimètres au dessus de ma taille naturelle et ça me fait bizarre.

IMG_2908

En plus, la robe n'est pas suffisamment ajustée à la taille : J'aurais pu enlever facilement enlever 2 cm supplémentaires tout en conservant suffisamment d'aisance pour qu'elle reste confortable.

IMG_2916

IMG_2907

Bref le résultat me chiffonne un peu et en même temps je sais bien que je n'aurai jamais le courage de la retoucher pour qu'elle m'aille parfaitement bien. C'est dommage !

IMG_2900

(là c'est en version normale) 

IMG_2909

(Et là c'est ce que ça donnerait si je l'ajustais un peu au niveau de la taille. Il me semble que ce serait mieux non ?)(bon, en faisant abstraction du gros pli transversal)

IMG_2902

IMG_2903 

En tout cas, pour le mariage champêtre de mon cousin, où j'ai dû donner de ma personne dans tout un tas d'épreuves où on s'affrontait entre cousins, elle a parfaitement fait le job ! (d'ailleurs on a gagné avec mon frère !)

 20150712_165148

P1060360

Séquence 01

 

Bon allez, je vous tire ma révérence !! Rendez-vous début septembre !!! Bon courage à celles qui reprennent le boulot en août et bonnes vacances aux autres !!

IMG_2914