Au début de l'hiver dernier, Flora, une de mes collègues de bureau est arrivée avec un superbe caban qui m'a fait baver d'envie...

Vous me direz, un caban c'est quand même très basique, pas de quoi baver dessus !! Mais celui-ci avait plein de jolis détails qui me faisaient craquer...

Renseignement pris, il s'agissait d'un caban Saint-James. Je ne le retrouve plus sur la boutique en ligne, mais l'hiver dernier il y était encore et coûtait environ 350 € si mes souvenirs sont bons...

Ce caban c'est celui-ci :

caban saint james

 

Je ne sais pas vous, mais moi, ce revers de col à pois et cette doublure en jersey marin passepoilé, ça a juste été le coup de foudre !!!

Donc j'ai fini par aller voir ma collègue pour lui demander si je pouvais photographier son manteau sous toutes les coutures et j'ai décidé de le copier allègrement !!

Et c'est là que fort opportunément, Fanny, la créatrice de la marque de patrons Cozy Little World a sorti au printemps un patron de caban, le manteau Saint Michel

Et donc j'ai commandé ce modèle en pdf dès sa sortie et j'ai commencé à farfouiller sur le net pour trouver mes tissus : J'avais vraiment envie de prendre mon temps pour trouver exactement les tissus que je recherchais.

Au début ça a été assez rapide : Pour le lainage, j'ai trouvé chez Bennytex un superbe lainage caban 100% laine bleu nuit (quasiment noir en fait, tout à fait ce que je voulais !), à 10,90€ le mètre.

Pour le tissu à pois, c'est chez Aniline que j'ai trouvé mon bonheur. Vous avez d'ailleurs vu des petits bouts de ce tissu sur la robe d'avril de la Plumette ou sur mon t-shirt rayé !

Et donc sans attendre, j'ai pu attaquer mon manteau. On était au mois de mars, j'avais peu d'espoir de le porter tout de suite mais j'avais très envie de m'y mettre !

Pas grand chose à dire concernant ce patron : il ne présente pratiquement aucune difficulté, à part peut-être les poches passepoilées. Je vous conseille de vous entrainer un peu avant de vous jeter à l'eau... Je ne l'ai pas fait et les miennes ne sont pas terribles ! Mais j'ai découvert (après coup ! C'est malin...) que Fanny avait fait un pas à pas sur son blog pour réaliser ces poches.

A part les poches donc, tout roule tout seul ! Les différentes étapes sont bien expliquées et s'enchainent facilement. J'ai juste noté une petite erreur concernant l'assemblage du col dans l'étape de l'assemblage de la parementure et du devant (pour moi il faut bâtir le col sur le manteau envers du col sur endroit du manteau et pas endroit contre endroit), mais si ça se trouve elle a été corrigée depuis.

Je me suis juste un peu compliqué la vie parce que je voulais vraiment coller le plus possible au caban Saint James. J'ai donc modifié le dos du patron pour réaliser des découpes princesse et pouvoir ajouter une martingale.

J'ai réfléchi à peu près 1000 ans pour faire correspondre les coutures des découpes princesse avec les coutures des manches, et je m'en suis plutôt bien sortie. Je regrette juste de ne pas avoir davantage cintré le dos, histoire de féminiser un peu ce caban somme toute assez masculin.

J'ai également rajouté des épaulettes assez fines (qui ne sont pas prévues dans le patron) pour donner un peu de structure à la veste. je me suis rendue compte à l'usage qu'elles manquent vraiment sur mon manteau Butterick cousu l'an dernier et je n'ai pas voulu refaire la même erreur.

Tout se déroulait parfaitement bien... et puis j'ai été stoppée dans mon élan : Pour la doublure, j'avais passé commandé d'un jersey marin épais chez Vêtement-marin-broderie... Et là, rupture de stock ! J'ai attendu 3 mois avant de recevoir ma commande, elle est arrivé en plein mois de juillet ! Autant vous dire qu'il n'y avait vraiment plus aucune urgence pour finir mon manteau... (Par contre, ça m'a permis de réaliser mon short Chataigne et ma jupe Chataigne !!)

Mais au mois de septembre, le mauvais temps aidant, je me suis remise au boulot !!

Le montage de la doublure a été très rapide. C'est la réalisation de l'ourlet qui m'a pris le plus de temps : Il est prévu une couture à la main et donc comme d'habitude, j'ai trainé des pieds pour m'y mettre... Mais finalement j'ai utilisé le super tuto de In the mood for couture et tout s'est déroulé à merveille (et il n'y a pratiquement aucune couture à la main !!) 

Là où j'ai vraiment trainé, c'est pour faire les boutonnières !!! J'avais peur que ma machine n'arrive pas à les réaliser sur plusieurs épaisseurs de lainage et j'étais morte de trouille de tout gâcher si près du but !! Finalement après avoir fait quelques tests peu concluants sur des chutes de mon lainage, j'ai fini par abdiquer et aller voir Mireille Boutonnière

Mireille Boutonnière, c'est en fait un charmant Monsieur dont l'échoppe se trouve au 3ème étage d'un immeuble d'habitation de la rue des Petits Carreaux, juste à côté du Starbucks, à une centaine de mètres de chez Fil 2000. Il réalise à la demande toutes les boutonnières que vous voulez et à 1€ la boutonnière, ce serait dommage de s'en priver ! Son seul défaut est de n'être ouvert que le matin du lundi au vendredi, sinon vraiment il faut un super boulot !!

Allez, je vous montre ma merveille (n'ayons pas peur des mots !) 

20151029_135756

20151029_135813

20151029_135915

 

20151029_140025

20151029_140044

20151029_140215

20151029_140237

20151029_140335

20151029_135948

20151029_135958

Tissus : 2 mètres de lainage caban bleu nuit Bennytex, 50 cm de coton marine à pois rouges chez Aniline, 1 mètre de jersey marin épais écru rayé marine chez Vêtement-marin-broderie, passepoil rouge, boutons marins, doublure satin marine pour les manches, épaulettes et thermocollant spécial veste chez Fil2000

Modèle : Manteau Saint Michel, taille 38 pour mon 38. Dos modifié, corps rallongé de 3 cm. J'ai hésité à descendre les pinces poitrine et j'aurai dû le faire je pense, mais bon, ce n'est pas trop gênant

Chose que je fais rarement, j'ai calculé le prix de revient de mon manteau : En incluant le patron pdf, les diverses fournitures et les boutonnières, j'arrive à un total de 65 € !! Comparé aux 350 € du caban Saint James, je trouve que je m'en sors plutôt bien !! 

Et maintenant qu'il fait enfin frais, je peux vous le montrer porté, même si, pour les photos prise sur la terrasse ensoleillée de Nathalie, j'ai bien cru mourir de chaud (parce que mine de rien, le lainage caban, c'est très dense et ça tient chaud !)

20151028_162657

20151028_162708

20151028_162720

20151028_162728

20151028_162730

20151028_162748

20151028_162855

Comme je trouvais mes photos albigeoises un peu surexposées, j'ai refait une série de photos dans la grisaille parisienne, mais celles ci sont un peu floues....

IMG_3198

IMG_3200

IMG_3201

IMG_3202

IMG_3204

Enfin bon, vous l'aurez compris, je suis hyper contente de ma doublure rayée !!! (et de mon manteau en général !)

IMG_3205

 

bande_pour_article_blog-10