Ces derniers temps, j'ai eu l'impression de ne pas coudre beaucoup, mais finalement je me rends compte que j'ai quand même un certain nombre de trucs à vous montrer.

Pourtant, chaque fois que je regarde ma penderie, je me dis que franchement, ça déborde, et que je n'ai pas vraiment besoin de vêtements supplémentaires.... Mais bon, comme chaque fois que je regarde mon stock de tissus je me dis aussi que ça déborde, j'ai décidé de ne pas lutter et de coudre autant que j'en ai envie, à condition d'utiliser principalement mes stocks !

Et donc le tissu gagnant cette semaine, c'est une jolie viscose noire Atelier Brunette, achetée sur le salon CSF l'an dernier et qui attendait patiemment son heure.

Pour l'utiliser je cherchais un modèle très simple et épuré. J'aurais pu ressortir mon patron de la tunique parfaite, mais finalement, après quelques hésitations, j'ai jeté mon dévolu sur le Top Pam de La Maison Victor, une tunique toute simple, avec une encolure assez dégagée qui se ferme par des liens.

top pam

Hésitations, parce que c'était la première fois que je réalisais un modèle de La Maison Victor, chouette magazine belge de couture, et que d'après ce que j'ai pu lire, les modèles taillent grand, format germanique un peu... Mais comme j'ai vu plein de jolies versions du top Pam, je me suis jetée à l'eau.

En consultant le tableau des tailles, j'ai vu qu'effectivement, mes mensurations correspondaient à la taille 36 alors que je m'habille en 38 dans le commerce. J'ai donc découpé un 36 et je n'ai pas descendu les pinces poitrine (de façon générale, je les descends quasi systématiquement de 2,5 cm,  elles sont donc assez basses sur ce modèle, attention !)

J'ai également raccourci la fente d'encolure, parce que j'avais lu qu'elle était vraiment trop longue et que je n'avais pas envie d'être obligée de porter cette blouse avec un débardeur en dessous pour rester décente.

Et dernière modif, j'ai raccourci les manches pour faire des manches 3/4, parce que j'aime bien ça et qu'on est presque en été bon sang !! Faudrait pas l'oublier ! 

Niveau réalisation, aucun souci. Le modèle est extrèmement simple, et contrairement à ce que je pouvais imaginer, cette viscose se laisse très facilement coudre : Elle est fluide mais pas fuyante, et ça change tout !

Par contre, elle est quand même assez fragile et je trouve qu'elle s'abime déjà au niveau des coutures après 2 lavages.... Quand j'ai posé la question chez Anna Ka Bazaar, on m'a dit qu'il ne fallait pas la laver au dessus de 30°C, et surtout qu'il ne fallait pas l'essorer trop fort ! (pas 1400 tr/min comme j'ai fait....) A bon entendeur salut !

IMG_3606

IMG_3608

Tissu : 1,20 m de modal Lili, Mini Labo pour Atelier Brunette

Modèle : Top Pam, LMV Magazine janv/fév 2016 - Taille 36 pour mon 38 du commerce, pinces poitrine descendues de 1 cm, fente d'encolure raccourcie de 4 cm, manches 3/4

Quand j'ai enfilé cette petite blouse, j'ai été épatée qu'un modèle aussi simple puisse être aussi seyant !! C'est probablement en partie grâce à la fluidité de la viscose, mais je pense que ce patron est vraiment bien fichu ! (en tout cas il est bien patronné pour ma carrure).

 

Désolée pour les photos pas terribles, le soleil n'était pas encore revenu quand je les ai prises !! Et je ne vais pas vous faire 2 fois d'affilé le coup des pots de fleurs.

IMG_3675

IMG_3676

IMG_3677

(la photo qui sert juste à vous montrer mon coup de soleil que l'encolure reste tout à fait décente, même avec le noeud défait) 

IMG_3680

 

Bon, et le truc qui fache pour conclure : Cette jolie blouse que j'aimais tellement est morte ce week-end, déchirée par un chat effrayé qui m'a sauté des bras.... Elle a plusieurs trous sur le devant, au niveau du ventre (qui a quelques grosses traces de griffures lui aussi d'ailleurs, mais au moins il cicatrise tout seul...) et je ne vois pas vraiment comment la réparer sans que cela ne se voit trop. Si vous avez des idées....

trou viscose