Au mois de février, un mercredi où je ne travaillais pas, un colis est arrivé à la maison.

Un colis anonyme.

Avec une lettre anonyme (et menaçante !)

056 (2)

 

Et un coupon de tissu.

058 (2)

Forcément, un truc comme ça moi j'adore !! J'ai scruté l'enveloppe sous toutes ses coutures, le tampon de la Poste tout ça tout ça, mais pffff aucun indice !!

Alors malgré le ton menaçant (et je ne vous parle pas des mails que j'ai reçus par la suite !!) j'ai décidé de me prêter au jeu : Motus et bouche cousue (enfin presque...) jusqu'au 30 mars, et présentation de ma cousette à 10h pétantes.

Autant vous dire que j'ai trépigné d'impatience pendant un mois et demi ! Et qu'à l'heure où je tape ce texte, j'attends la dead line avec impatience pour découvrir qui est derrière tout ça !! (même si j'ai ma petite idée...)

Pour le coupon par contre, au début j'étais un peu dubitative : des gros carreaux, des couleurs qui ne me faisaient pas vraiment rêver, une texture étrange (jamais vu ce type de tissu avant : ce n'est pas de la toile cirée, pas du coton enduit, c'est.... beaucoup mieux !!! Imperméable, solide mais très souple, et ça se coud vraiment très bien - avec un pied teflon quand même !)

Et puis la Plumette s'est extasiée : "Oh maman, ce tissu il est beau comme un éléphant !!".

Effectivement, le coté Elmer l'éléphant, on peut difficilement le rater...

J'ai donc bien pensé coudre un doudou Eléphant comme celui que j'avais réalisé pour le fils de mon cousin, mais bon quand même, le coupon faisant approximativement 50 cm sur... 5 mètres, je n'allais pas m'en sortir avec un simple doudou ! Et puis un doudou en toile imperméable, ça ne doit pas être super à caliner...

Je me suis donc rabattue sur de l'évident avec ce type de tissu : un imperméable !! (et ça tombait super bien, parce que la Plumette en avait besoin d'un pour partir en vacances ! Merci les filles !!)

Pour le patron, je suis partie d'un duffle-coat Ottobre que j'avais repéré il y a un petit moment et que j'avais envisagé de coudre suite à mon fiasco chaperonnesque. Ce modèle me plaisait beaucoup mais je n'ai finalement pas eu le courage de me lancer dans un nouveau manteau d'hiver et je l'avais un peu oublié jusqu'à ce que la version d'Aïssatou me redonne envie de le réaliser !

Et pour rendre hommage à mes commanditaires inconnues, j'ai eu envie de soigner les finitions et les raccords au maximum. Parce que les carreaux, c'est pire que les rayures : il faut faire des raccords dans les 2 sens... et oué !

Ca m'a pris un peu de temps tout ça, mais j'ai adoré coudre cet imperméable du début jusqu'à la fin !! Le patron est un peu technique, enfin surtout la partie concernant la pose du zip sous patte, j'ai dû m'y reprendre à 3 ou 4 fois avant d'arriver à comprendre comment il fallait faire (aaahh les explications en anglais sans schéma !) mais je n'en suis que plus fière et le résultat fait très "pro", Nanouchka a même cru que c'était un imper du commerce !!

J'ai juste fait à ma sauce pour la doublure, parce que d'après Aïssatou, ça avait l'air un peu compliqué à comprendre, donc je n'ai même pas essayé.... (et exit les plis d'aisance...). Aissatou donne un lien pour assembler le manteau et la doublure, mais je n'ai pas réussi à l'ouvrir, j'ai donc fait comme d'habitude avec celui-ci.

Allez, je vous montre (désolée, il est un peu froissé : je n'ai fait les photos sur fil qu'à notre retour de vacances et il était un peu cracra, j'ai dû le passer à la machine mais j'ai eu la trouille de le repasser...) :

036 (8)

038 (4)

037 (8)

031 (9)

033 (11)

030 (11)

034 (9)

Tissus : toile imperméable offerte par 3 inconnues, doublure en coton gris anthracite Sacrés Coupons, zip métallique séparable Fil 2000,

Modèle : Duffle coat 29 "Naavakuusi" du Ottobre 6/2012, taille 110 pour ma Plumette de 108 cm, il tombe absolument parfaitement  (j'aurai dû faire la taille au dessus d'ailleurs... l'automne prochain les manches seront probablement trop courtes), aucune modif à part le rabat des poches que j'ai eu la flemme de faire et le dos que j'ai coupé en un seul morceau au lieu de deux.

Je n'ai pas trouvé d'attaches en brandebourg qui me plaisent pour la fermeture et donc je n'ai rien mis... La partie qui couvre le zip a tendance à rebiquer du coup, il faudrait peut être que je rajoute une boutonnière ? Si vous avez des idées...

Pour les photos portées, je pensais profiter des vacances à Séville pour mitrailler, mais que nenni !! Impossible d'obtenir une photo de face !

Le premier jour, elle a fuit en courant quand elle m'a vu sortir mon appareil

005 (2)

 

Le troisième jour, elle était tellement concentrée sur ses churros con chocolate avec son papi que je n'ai pas osé la déranger!

045 (2)

 

Le cinquième jour, à l'Alcazar, j'ai espéré pouvoir profiter d'un joli mur ensoleillé pour boucler mon shooting, mais la demoiselle avait faim.... (ou soif, ou sommeil, ou mal au pied, ou à la tête, alouette.....)

127

128

129

130

131

(je ne vous raconte pas l'air intrigué des touristes qui me regardaient photographier ce coin de mur tout décrépit et la Plumette boudeuse alors qu'on était entourées de pures merveilles de dentelles de pierre et autres mosaiques à tomber...)

 

Même résultat devant les carpes Koï....

170

Une chose est sure : elle ne l'a pas quitté des vacances !!

 

Mais au final, on se retrouve comme d'hab sur l'incontournable chaise jaune....

002 (29)

003 (26)

Loisirs Créatifs135

005 (23)

Loisirs Créatifs136

018 (14)

(comme d'hab en ce moment, la plupart des photos sont floues, pardon !)

 

Bon, et donc pour finir je voulais vous reparler de mes soupçons concernant les 3 bloggeuses à l'origine de ce Défi bien mystérieux....

Ce ne sont vraiment que des soupçons, je n'ai aucune certitude mais quand même, peu de temps avant de recevoir mon colis, j'avais lu sur un blog une histoire de toile à parapluie à carreaux... Je n'ai pas réussi à retrouver le message en question, mais il me semble bien que c'était sur le blog de Charlotte, elle sera donc mon suspect n°1 (d'ailleurs, la même Charlotte m'ayant demandé mon adresse une semaine avant que je reçoive le paquet, je suis assez confiante  !)(ou alors les 3 blogueuses sont vraiment trèèèès perfides !)

Ensuite, ce fameux tissu, je ne sais pas pourquoi mais je le vois bien venir du marché de la Plaine à Marseille (là aussi il me semble avoir lu un truc sur une histoire de tissu imperméable à carreaux, mais je suis moins sure de moi...), et donc j'ai pensé à Aude surtout que Charlotte et Aude se connaissent et se sont rencontrées récemment, donc elle sera mon suspect n°2.

Pour le suspect n°3, je n'ai aucun indice par contre.... Mais peut être juste un ressenti dans les mails que nous avons échangés avec la Elmerteam : C'est quelqu'un qui me connait plutôt bien, et donc comme elles sont assez proches avec Charlotte, j'ai pensé à Céline...

Voici donc mon tiercé du jour et j'ai hate de voir si mes soupçons se confirment ou pas, mais qui que vous soyiez les filles, je voudrais vous dire un grand merci parce que non seulement j'ai adoré recevoir ce colis et je me suis énormément amusée à coudre cet imper, mais en plus Eliette l'adore et le porte aussi souvent que possible (enfin quand il ne fait pas 3°C.... Printemps quand arriveras tu ?)

009 (22)

 Bon désolée mais je ne reste pas, je file essayer de trouver le fin mot de l'histoire !!!

 

Edit de 10h10 : Bon, ben je me suis complètement vautrée dans mon pronostic !!

Désolée Charlotte, Aude et Céline de vous avoir soupçonnées !

Désolée Stéphanie, Sophie et Virginie de ne pas avoir reconnu votre sens de l'humour si délirant !! Vous êtes d'adorables pestes !! (mais pestes quand même !)(oui, j'ai fait partie des blogueuses rebelles !)